Le producteur de basse portugais en herbe Holly peut échanger des sons lourds, mais il a la légèreté en tête. Sur sa nouvelle mixtape, Dark Skies et Holy Grail, le producteur considère des thèmes comme la mort et la consommation de drogue, mais dit finalement que la musique consiste à “combattre l’obscurité qui éteint nos rêves”.

Sortie via Hard Records, la mixtape à tendance hip-hop comprend une solide équipe de collaborateurs, notamment Baauer, UnoTheActivist, OG Maco et le regretté Mac P Dawg, avec l’aide à la production des héros de la scène Jimmy Edgar et Tokimonsta.

Fabriquée entre les États-Unis et la ville côtière de Holly au Portugal, la mixtape est la dernière d’une série de sorties fortes qui ont fait de Holly l’un des jeunes producteurs les plus intéressants et les plus excitants du monde de la basse. Ici, dans ses propres mots, il partage l’histoire derrière chaque morceau sur Dark Skies & Holy Grail.